Origines du Old English Bulldog

Les origines du Old English Bulldog

 

 

Le Old English Bulldog (Vieux Bouledogue Anglais) était une race de Bouledogue Anglais.

Les historiens pensent que le Old English Bulldog est dérivé de chiens de guerre antique, comme l'ancien Mastiff ou Alaunt. D'autres estiment que la véritable origine de la race n'est pas tout à fait claire. Les représentations dans les anciennes gravures montrent que la variété a été sans doute un petit Mastiff, avec une tête relativement longue.

 

Le Old English Bulldog est un chien exceptionnel, originaire d'Angleterre. Le Old English Bulldog avait autrefois un rôle de chien de travail et de chien de protection. Le Old English Bulldog aidait à la conduite des bovins et excellait aussi dans le rôle de gardien et de protecteur des biens.

 

Le Old English Bulldog était aussi utilisé pour la chasse au gros gibier et pour l'organisation de combats contre des taureaux. Cette pratique sera ensuite interdite, mais continuera officieusement jusqu'au début du 19ème siècle.

 

Le Old English Bulldog perdra de son intérêt vers 1835 avec l’interdiction des combats mais également avec le changement de niveau de vie des anglais et de leurs centres d'intérêts. À cette époque un nouveau "sport" apparaît : celui des expositions canines.

 

Le Old English Bulldog va être utilisé pour obtenir des races aptes à se présenter dans ces fameuses expositions. Plusieurs races seront alors croisées avec le Old English Bulldog.

 

En Allemagne, on le croise avec le Bullenbeisser ce qui donnera naissance au Boxer.

En Angleterre, avec l'English Mastiff ce qui donnera le Bullmastif mais aussi avec le White fighting English Terrier, pour créer un Bull-terrier mix, plus calme.

 

Le Old English Bulldog est donc à l’origine de nombreuses races.

 

De nombreuses personnes ont souhaitées recréer le Old English Bulldog, ce qui a amené plusieurs types dans le Old English Bulldog.

 

Ce qui résulte de 9 types de Old English Bulldog avec leurs désignations et souches différentes :

 

Regency Bulldog
Le tout premier à avoir recréé l'ancien Bulldog est Clifford Derwent, avec un apport de Staff Anglais (Staffie) sur du Bulldog Anglais.
Il a créé une lignée nommée Regency Bulldog, aujourd'hui éteinte.

 

Index
 
Olde English Bulldogge ou Leavitt Bulldog : Leavitt Bulldog Club France « Histoire du Bulldog »
David Leavitt a été un éleveur de Bulldogs Anglais enthousiaste qui finit par être déçu par le manque d'habilité physique et par les problèmes de santé et d'élevage de la race actuelle.
David Leavitt démarra en 1971 son programme d'élevage en utilisant une méthode que l'université de l'Ohio avait mise au point pour la sélection du bétail. Les races utilisées ont été le Bulldog Anglais moderne (à 50 %) et des races ayant le vieux Bulldog dans leurs origines : le Pit bull, le Bullmastiff et le Bulldog Américain en proportions égales. Il a voulu retrouver les qualités et l'aspect du vieux Bulldog mais pas le caractère que les commentateurs de l'époque qualifiaient de hargneux, dangereux, brutal. Il ne souhaitait pas non plus créer un animal placide et amical qui resterait sans réaction si c'était requis. Il décrit ainsi le caractère idéal : courage et détermination sans agressivité excessive. Il est cependant un trait de caractère qu'il a en commun avec le Bulldog moderne, c'est sa patience exceptionnelle avec les enfants. La sélection se fit sur 2 lots de 3 chiens, sans aucune parenté et ceci prit 8 et 9 générations.
Résultat : les saillies naturelles remplacent l'insémination artificielle, les chiennes accouchent naturellement, c'est un chien très athlétique qui respire sans difficultés et est débarrassé de tares génétiques.
D. Leavitt a créé un Bulldog capable d'être un chien d'utilité apte à servir ses maitres, plutôt dit-il qu'un Bulldog qui ait besoin d'être servi par ses maitres. Le premier "produit finit " qu'il présenta à ses amis cynophiles fut une chienne nommée Polly, qui servit de fondation à son élevage (sous l'affixe Bull Mead). Cette chienne vécut 18 ans, ainsi qu'une de ses filles, et toutes deux restèrent très actives jusqu'à la fin.
Il nomma sa race le Olde English Bulldogge.

En 2006, le Olde English Bulldogge créé par Mr Leavitt a été renommé, par lui-même, Leavitt Bulldog (de son petit nom LB). On parlait déjà de Olde English bulldogge « leavitt » ou de type « Leavitt ». C’était donc plus logique de renommer la race pour éviter toute confusion avec les autres types de bulldogs.

Billy et rosa


https://sites.googles.com/site/leavittbulldogclubfrance/matiere-1-classique
http://oldeenglishfrance.e-monsite.com/
 
Victorian Bulldog
Le Victorian Bulldog est aussi la recréation d'un type ancien de bulldog, mais plutôt celui début 20ème siècle, déjà bien typé mais encore relativement sain, L'Olde Victorian Bulldogge a été développé par Carlos Woods en 1988de l’élevage My Bulldogges/Woods Bull en Caroline du Nord  afin d'obtenir des chiens de type bulldog de meilleure qualité. Il descend du Bulldog Anglais, de l'American Bulldog, du Boxer, du Bully et du Olde Bulldogge. Il en résultat un animal sain et un agréable compagnon.Généralement connu sous le nom de OVB. Le Olde Victorian Bulldogge est physiquement le Bulldog de l’ère Victorienne. Le mâle doit mesurer entre 45 et 50 cm et les femelles entre 43 et 49 cm avec un poids proportionnel à la taille. L'OVB est un chien au poil lisse et doux avec un torse et cage thoracique fortement développés. Il a une large tête et une ossature épaisse qui n'empêche pas l’activité physique et la vivacité. Le museau est large et court mais pas exagérément afin de pouvoir respirer normalement et sans effort.
Le train arrière est légèrement plus haut que les épaules et le corps est musculeux et symétrique. L'Olde Victorien Bulldogge est fidèle, courageux et doit avoir un tempérament stable. Le nom « Olde Victorian Bulldogge » est déposé. L'Olde Victorien Bulldogge peut seulement être enregistré par la Victorian Bulldogge Association et seulement si la totalité de ces ancêtres sont de lignée authentifiée au livre du VBA.
Les Olde Victorian Bulldogge sont enregistrés au VBA

 

Victorian vs english bulldog
 
Le véritable Victorian est là: http://www.victorian-bulldog.co.uk/.
 
Olde Style Bulldogge
Le United Bulldoggers of Ontario et la Better Bulldogge Breeders Association ont réuni plusieurs éleveurs avec différentes lignées d'Olde au Canada sous une seule et même norme (ou type). La B.B.B.A exige que tous les chiens enregistrés soient certifiés sans problème de santé et que les sélectionneurs tendent tous vers le même standard édicté par elle.

Le BBBA Olde est physiquement assez proche du Bulldog Anglais moderne mais légèrement plus grand, plus maigre et exempt des soucis de santé liés à la race du Bulldog Anglais moderne.
Le nom Olde Style Bulldogge est en passe d'être reconnu par les Droits d'Auteur Canadiens.

 

F6892e930c42743296297267f97e02f2
 
Le Renascence Bulldogge est né de la volonté de Chadde Jolicoeur et Jody Willingham dans les années 1990 de faire renaitre (Renascence) un chien de travail aux qualités exceptionnelles, athlétique, endurant et robuste : le Old English Bulldog.
Ils ont sélectionné les reproducteurs à partir de 5 races : Le Bouledogue Américain, le Bullmastif, le Bandogge, l’Hermes Bulldogge et bien sûr le Bulldog Anglais.
Après 14 ans de travail sur le tempérament et le caractère, Chadde Joli coeur arrive enfin à créer sa propre race, le Renascence Bulldogge.
Le Renascence Bulldogge est un chien joyeux et joueur, néanmoins comme son ancêtre, le Old English Bulldog, il peut être redoutable face aux personnes qui menaceraient son entourage.
 
L’un des éleveurs le plus représentatif du Renascence Bulldogge est Gargoyle avec des chiens comme Hugo ou encore Black Omen pour exemple.

 

Hqdefault
 
http://renascence-bulldog.do-talk.com/
 
Hermes Olde English Bulldogge
Voici une traduction de ce que l’on trouve sur son site
« Ces chiens sont vraiment les vieux bouledogues de l'époque.
Ils avaient presque disparu au début des années 1900.
Mais en réalité, ils étaient bel et bien vivants dans le fin fond de l'Amérique.
La famille Hermès a élevé cette race confidentielle depuis 3 générations, assurant une reproduction sélective de grande taille, une excellente santé, et un tempérament unique combinant l’instinct de la chasse, l'intelligence, le jeu et la convivialité.
Hermes Olde English Bulldogges peuvent résister à des températures jusqu'à 90 degrés Fahrenheit, et à 50 degrés Fahrenheit au-dessous de zéro. Ils ont le relief accidenté de la santé des chiens de travail. Ils ne sont pas sujets à la dysplasie de la hanche ou aux difficultés de mise bas. Leur vitesse, leur puissance et leur agilité sont époustouflantes et respectent la maxime "premier à venir en aide et à défendre ..."
Ils ne sont pas issus de lignée Leavitt, ni de Bulldog Americains ni de American Pit Bull Terrier. »
 

 

Maxresdefault

http://bulldingue.ca/index.php?option=com_content&view=category&layout=blog&id=43&Itemid=89&lang=fr

 

Capture d ecran 29

Capture d ecran 31

 

Capture d ecran 33
 
 
Pour finir quelques anciennes photos de notre ancien Old English Bulldog

Olde english bulldogge 19  Bull1910216px 02 old english bulldog 1863 paris france 2 

Continental bulldog old 0021fe4de76 371c 11e8 9178 412f8ea3a74aOld bully4c80185f0f202de16b58637f6c476110Index 1Oldbulliepics 246x195      Olde english bulldog 1