La dysplasie de la hanche est une condition qui se développe chez le jeune chien en croissance qui présente une laxité et une conformation anormales de la hanche. Cette laxité et cette conformation anormales sont responsables de l’apparition éventuelle de symptômes de douleur, de problème de locomotion et de changements dégénératifs de l’articulation. Le mouvement anormal continuel de la tête fémorale dans l’acétabulum va entraîner une perte progressive du cartilage articulaire, le développement de tissus fibreux autour de l’articulation et la formation d’arthrose dans l’articulation. La cause de dysplasie de la hanche est multifactorielle,mais le principal facteur est d’origine génétique.

La dysplasie de la hanche est ainsi une condition héréditaire, donc le chien présentant de la dysplasie de la hanche a dans sa lignée, des chiens qui étaient eux-mêmes porteurs de gènes de dysplasie de la hanche. Une prise de poids rapide, un apport nutritionnel excessif et une hyperactivité constituent également des facteurs pouvant aggraver le développement et les symptômes de dysplasie de la hanche.

Le dépistage

Pour dépister cette malformation, une radiographie des hanches doit être réalisée par le vétérinaire. Elle pourra être pratiquée à partir de 12 mois.
Le chien doit être sous anesthésie générale pour avoir un résultat clair car le vétérinaire doit exercer une forte traction des membres ainsi qu'une rotation des genoux, mettant le chien dans une position très inconfortable.
La radio doit ensuite être envoyée au lecteur officiel de votre club de race.
C'est lui qui déterminera le degrés de dysplasie et basera sa cotation sur la hanche la moins bonne.

Les différents degrés de dysplasie

  • A => Indemne (hanche normale), chien non atteint
  • B => Stade intermédiaire, chien presque indemne
  • C => Stade 1, dysplasie légère
  • D => Stade 2, dysplasie moyenne
  • E => Stade 3, dysplasie sévère

 

9b0406e954f3db695aefb543da7d9eff

 

 

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 13/05/2019