L’Ichtyose

Une ichtyose est une anomalie de formation de la peau. Au lieu d’être douce et lisse, elle est rugueuse et écailleuse, d’où son nom issu du grec ichthus, poisson.

 La peau est squameuse dès le plus jeune âge (1-18 mois) : l’animal produit des quantités faibles à industrielles de pellicules.

La peau se pigmente très tôt dans l’évolution de la maladie. C’est un signe si précoce que l’on pourrait mettre en garde les futurs adoptants d’un chiot golden retriever d’éviter de choisir un chiot dont le ventre est noir, car ce sera plus tard un grand producteur de pellicules.

Contrairement à ce que l’on observe dans de nombreuses ichtyoses chez l’homme, les animaux atteints ne sont pas prédisposés au développement d’autres maladies de peau. Certains (80% des chiots homozygotes) présentent une guérison complète passée la première mue.

Diagnostic

Le diagnostic est aisé cliniquement mais peut être confirmé par des biopsies cutanées qui mettent en évidence les anomalies de maturation de la couche cornée.

Il existe toutefois de nombreuses autres causes possibles de squamosis, comme une alimentation déséquilibrée, un défaut d’entretien, des parasites, etc…
Il existe désormais un test de dépistage disponible chez Antagène (PNPLA1).

Traitement

Il n’existe pas de traitement. On limite la déshydratation cutanée par une alimentation enrichie en acides gras essentiels et l’application quotidienne d’émollients. On peut tenter de limiter la formation de squames par l’utilisation de shampooings kératomodulateurs.

 Le Old est touché, héritage du bouledogue américain

Gene impliqué : NIPAL4 (Exon6) dépistage avec un test

 

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 13/12/2020